gregosphere

Version 2.0 de mon blog: tout ce qui fait ma vie, ce que j'aime, ce qui m'énerve... parce que chaque jour compte!

05 septembre 2007

Europa Park: la suite

La suite de mon tour d'horizon des meilleures attractions du parc. Dans le quartier suisse se trouve deux grands-huits côte à côte proposant des sensations totalement différentes; avec tout d'abord, "l'éclair du cervin" ("Le Matterhorn Blitz" en Allemand). Dans la file d'attente, on est plongé dans une fromagerie que fait revivre des automates, puis on embarque dans des wagonnets de 4 personnes. Le wagonnet avance lentement, puis monte dans une cabine d"ascenseur. Les portes s'ouvrent et en quelques secondes, on se retrouve à 15 mètres de haut. Tout de suite après, le train entame sa première descente et atteint la vitesse de 60km/h; et remonte aussitôt. La suite du parcours s'articule autour de 7 virages à plat successifs, puis d'une nouvelle descente avant de remonter, pour terminer par une descente sous un chalais où on a l'impression de se prendre les poutres en pleine figure!
En tout, plus d'une minute 30 de sensations "intenses", c'est hélas un peu court!!

Toujous dans le quartier suisse donc, un deuxième grand-huit, le Bobsleigh Suisse. La piste se situe autour d'un village typiquement savoyard. La neige a bien sûr été remplacée par de l'acier, mais l'effet en saisissant. En effet, là, il n'y a plus de rail et on prend place dans un bob à deux places dans lesquels on est presque allongé. Le parcours est fluide, les virages pas trop serrés, si bien que le parcours est très agréable. Tout l'intérêt de l'attraction réside dans la position dans le bob, qui procure toutes les sensations:

Le quartier Portugais a ouvert ses portes en 2005 à Europa Park. Au programme de cette nouvelle zone, l'attraction aquatique Atlantica Supersplash. La file d'attente se situe dans une citadelle du 16ème siècle très bien reconstituée. De même, les décors sont superbes, avec en tout 4400m2 de mer reconstituée.
L'attraction en elle-même est très réussie et très impressionnante. On commence par monter tout doucement au sommet de l'attraction à 32 mètres de haut, d'où la vue est spendide sur toute la plaine allemande et le parc. Arrivée sur la première plateforme, l'embarcation effectue une rotation, puis effectue une marche arrière sur 9 mètres, pour arriver sur la deuxième plateforme. Nouvelle rotation, pour revenir en marche avant (vaut mieux...), puis chute vertigineuse dans la mer avant de freiner dans un grand Splash! Génial! On navigue encore quelques instants avant de revenir dans la citadelle.

Et je termine (il faut terminer un jour, même si il y aurait encore de quoi dire...), par le dernier grand-huit du parc: "l'express des alpes". Il est situé dans le quartier autrichien. Cette attraction à la particularité de proposer le seul looping du parc. Une partie de l'attraction se situe à l'intérieur d'une grotte, où le train roule dans un labyrinthe fascinant et multicolore. On fait 2 tours par voyage.  (désolé pas de vidéo disponible sur cette attraction).

Posté par gregory63 à 19:40 - sorties - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire